UNE MUSIQUE
POPULAIRE
QUI DIFFÈRE!



voir

écouter

Tritonus Alpan Project

presse

distinctions

histoire du groupe Tritonus

portraits

instruments

musique populaire ancienne en Suisse

diskographie

concerts

contact

Links

English

Français

Italiano

Konzert in der Kellerbuehen St.Gallen 2008

Tritonus cherche sous la couverture de la musique populaire suisse connue, l'ancestralité et le différent, reconstruit les instruments tombés en désuétude et mélange sons archaïques et sons nouveaux, le tout dans une démarche très respectueuse dans sa recherche.

Un voyage musical passionnant, qui soudain fait résonner comme nouveauté ce que l'on croyait pourtant bien connaître !

Felicia Kraft
Felicia Kraft: Gesang, Perkussion, Rebec
Urs Klauser
Urs Klauser: Sackpfeifen, Cister, Schwegel
Lea Zanola
Lea Zanola: Hackbrett, Trümpi, Perkussion
Daniel Som
Daniel Som: Drehleier, Schalmei, Flöten

Andreas Cincera
Andreas Cincera: Violone, Kontrabass

andrea brunner
Andrea Brunner: Violine, Viola

 

Infos für VeranstalterInnen:
 
Infoblatt I (PDF)
Infoblatt II (PDF)
Musikerportrtaits 09 (PDF)
Pressetexte / Infotexte Tritonus
 
Pressestimmen Tritonus
Pressestimmen Alpan Projekt
Interview Tritonus
 
Foto Tritonus 09
Fotos Tritonus I
Foto Tritonus II
Foto Tritonus III
Foto Tritonus IV

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L' histoire de Tritonus remonte jusqu' à la veille des années 1980. Urs Klauser et Beat Wolf, deux luthiers et musiciens, partageaient un intérêt pour la musique populaire ancienne de toute origine et l'envie d'explorer à fond la musique populaire suisse des siècles passés. Ils firent revivre la matériau mélodique trouvé das sa sonorité originelle et reconstruisant des instruments d'après des modèles historiques – cornemuses (suisse), chalémie, vielle à roue, cistre, fifre et guimbarde. Ces instruments avaient été répandus et appréciés en Suisse jusqu'au 19e siècle, mais furent évincés par l'accordéon schwyzois ("Schwyzerörgeli"). Le CD pimé de Tritonus, "Alte Volksmusik in der Schweiz" (1991), constitue un véritable jalon dans l'étitude des traditions anciennes.
Quinze ans après la parution de cet ouvrage de référence, Tritonus s'est lancé à la conquête de nouveaux territoires musicaux en formation élargie "Alpan Project". Avec le concours de jeunes musiciens de jazz, il s'est constitué un repertoire qui unit la tradition et la nouveauté, le berceau et l'avenir de notre musique populaire. La pluart des pièces de ce répertoire proviennent de sources non publiées ou difficile d'accès. Un de ses points forts est la musique appenzelloise, mais sans celle pour cordes des 19e et 20e siècles ("Striichmusig"), déjà bien documentée et très appréciée. Tritonus propose dances, "Zäuerli", prières sur l'alpe, "Löckler" (chants pour appeler les vaches), ranz des vaches et chèvres, mais aussi ballades et chansons d'amour.
La musique populaire suisse archaique s'y mêle aux nouvelles sonorités – C'est une musique bigarrée, variée et intense!

Festival International "Alpentöne", Altdorf, Suisse


 

Depuis plusieurs années Tritonus s’est mis à explorer la musique populaire ancienne et ses instruments en vogue en Suisse avant 1800. Notre recherche de l’origine et du différent fait contrepoids à la musique populaire suisse bien connue. La musique populaire ancienne diffère beaucoup de la musique actuelle dite populaire comme le "Ländler" ou le "chant Tyrolien". Comment sonnait-elle avant le 19e siècle? Les musicologues ont bien sûr entrepris des travaux de recherche, cependant peu de pièces sont remaniées de façon à faciliter le travail pratique des musiciens.
Depuis plusieurs années nous (U.Klauser
& B.Wolf) fabriquons des copies d' instruments anciens, lesquels forment l' instrumentarium de notre groupe musical "TRITONUS" dont le but est de renouer avec la tradition.
D' après des tablatures d' époque nous nous efforçons de recréer cette musique originale du 16e siècle de la manière la plus authentique, en respectant l' esprit et la manière de l' époque.
Au 19e et au début du 20e siècle les musicologues sauvegardent un patrimoine musical en notant la musique du peuple. Les textes des chansons et des ballades sont transmis plus fréquemment que les mélodies, sans doute à cause de leur longueur.
Dans les très vieilles "Ranz des vaches", le mode Lydien et son intervalle caractéristique de "triton" leur confère une athmosphère magique.
En complément d' information, pour une meilleure interprétation des sources manuscrites une riche iconographie illustre comment, et avec quels instruments on interprétait cette musique.
La plupart de ces instruments ne sont plus en usage dans la suisse de nos jours, par exemple la cornemuse (Sackpfeife), la chalémie (Schalmei), la vielle à roue (Drehleier) et le rebec, alors que le tympanon (Hackbrett), le cistre (Cister) et le fifre (Schwegel) sont toujours en vogue.

Traduction: Gérard Plouze


Sound Download / Discographie

commande:

CDs "TRITONUS" and "Alpan"

 

CDs du mois: TRITONUS ("Alte Volksmusik" et "Alpan")

Ce n'est pas tous les jours qu'on peut se mettre de l'excellente musique ancienne suisse sous la dent. Quattre musiciens ont épluché et comparé de nombreuses sources, ont construit des copies d'instruments anciens et ont soigneusement réfléchi à leurs arrangements. Cornemuses, chalemies, vielle à roue, rebec, violon, piva, piffero, cistre, hackbrett (tympanon), tambour, flûte à bec et chant sont mis à contribution pour interpréter des airs traditionnels de toutes les régions de Suisse, d'avant 1800. Trois ranz des vaches, une "Hirtenpolka", des montferrines, une "Ajoulotte" du Jura, des chansons en allemand et diverses dances. Si l'ambience "musique ancienne" est souvent présente, on est loin des attitudes hiératiques de nombreux autres groupes, en partie grâce au choix du répertoire, en partie par volonté de coller à ce qu'on imagine être une réalité populaire.
Dans le second CD, paru l'an dernier, Tritonus s'adjoint quatre musiciens de jazz (sax, violon, contrebasse, percussions) dans le projet Alpan: des sonorités nouvelles pour des mélodies et des textes anciens. Les arrangements en tiennent compte, influencés qu'ils sont (notamment dans la façon de chanter) par les Suédois Ale Möller et Lena Willemark). Il en résulte un son plus rond, plus coulant, certes un peu plus moderne, mais respectant toujours la finalité des airs. C'est toujours de la musique ancienne, avec quelques compositions en plus, toujours aussi agréable à ecouter, avec peut-être un penchant un peu plus germanique que dans le premier CD.

Le Canard Folk Nr. 272 Juli 07 (Le Mensuel trad de l'ASBL, Bruxelles)

 

TRITONUS Alpan

Peu coutumière de nos colonnes, la musique traditionelle des Helvètes se décline iici dans le cadre d'un authentique et passionnant travail de recherche sur les sources de leurs repértoires populaires anciens, antérieurs au XIXe siècle.
L'approche est menée de concert avec un travail sur les instruments usités dans ces pratiques, allant jusqu'à la reproduction de certains d'entre eux. Dans ce disque (le second du groupe), Tritonus se situe toujours dans cet esprit, avec toutefois l'apport de quelques musiciens issus du jazz. Et l'alcheïmie est intéressante. Les auteurs, incontestables bons musiciens se déclarant par ailleurs fortement influencés par le parcours de certains scandinaves tels Léna Willemark et Ale Möller (ce qui se vérifie à l'écoute, surtout dans le domaine vocal...), nous livrent des orchestrations et chants charpentés sur un fond d'instruments anciens (dulcimer, cistre, cornemuse locale, vielle, rebec ...) et plus contemporains (contrebasse, saxophone ...). Un univers sonore oroginal à découvrir, sans le moindre rapport avec les images folklorisantes pouvant coller à la peau de ces répertoires.

Alain Bormann
TRAD Magazine No. 110, 2007

 

TRITONUS Alpan

(Zytglogge ZYT 4901) 23 tracks, 62:00, avec infos

Le groupe Tritonus, de longue haleine engagé dans le domaine de la musique folklorique suisse, représente, dans ce pays, une entité qui mérite sans doute plus d'attention. Il y a quinze ans, Tritonus publiait Alte Volksmusik in der Schweiz, d'ores et déjà un ouvrage de référence. Ensuite, intermède. Or, il y a un nouveau CD sur lequel le groupe s'est mis à franchir les bornes de la musique populaire suisse des Alpes. Depuis 2003, le septuor actuel fait de la musique à l'aide d'une panoplie d'instruments: tympanon, guimbarde, percussion, rebec, chalémie, flûtes, vielle à roue, dulcian, cornemuse suisse, cistre, fifre, saxophone, violons, contrebasse et tambours. Le groupe en sort un cosmos de sons dont les variations surprennent; c'est une musique de couleurs souvent inattendues, multiformes, un cosmos qui se base avant tout sur des sources de la musique traditionnelle de l'Appenzell. C'est une sorte de méandre qui fait rêver, avec des passages qui font penser à la minimal music, qui aboutit soit à des motifs occidentaux, soit à des rythmes de world music pour enfin s s'ouvrir sur des improvisations de jazz. Cet éventail musical, expressif et sensuel, n'a pas de pareil. Je m'imagine que cette excellente production musicale donnerait une merveilleuse bande sonore pour un film documentaire, exaltant la nature et les grandioses montagnes des Alpes suisses – une musique majestueuse dont la qualité sublime impressionne.

Ulrich Joosten
Folker - Magazin pour Folk, Chanson et Worldmusic (Allemagne)
http://www.folker.de

 


 

 

BANDHISTORY (pardon, seulement en allemande)

 

Seit vielen Jahren beschäftigten wir ("Tritonus-Urformation" Beat Wolf und Urs Klauser) uns als Instrumentenbauer und Musikanten mit der Erforschung der alten Volksmusik und -instrumente in der Schweiz bis 1800. Als "Gegengewicht" zur allseits bekannten Schweizer Volks(tümlichen)musik suchten und suchen wir das Ursprünglichere, Echte, Andere:
Fast magische, urtümliche Hirtenrufe und "Chüereiheli" aus den Bergen und Tänze von packender Wildheit; gespielt auf faszinierenden alten Volksmusikinstrumenten, die längst vergessen waren und nun wieder neu zum Leben erweckt wurden. Lieder, die von den Sorgen und Nöten, aber auch Freuden der geringen Leute erzählen; magische, unheimliche Balladen voller Symbolik, aber auch innige Liebeslieder.

1991 haben wir mit einigen Gastmusikanten unsere CD "TRITONUS" aufgenommen, die 1992 mit dem Radio- und Fernsehpreis der ORG ausgezeichnet wurde. Die Gast-Sängerin und Percussionistin Felicia Kraft wird nun festes Mitglied unserer Gruppe.

Nach vielen Konzerten in der Schweiz und im Ausland (Weltausstellung Sevilla, Kulturaustausch Bulgarien ...) haben wir uns immer mehr von den streng wissenschaftlichen CD-Versionen unserer Stücke gelöst, sind vielfältiger und "süffiger" geworden. Mit Fabian Müller (Hackbrett, Geige, Bass, Trümpi) und Geri Bollinger (Flöten, Saxophon, Bass) fanden wir ideale neue Mitmusiker für unsere zwei 1995 ausgestiegenen "Tritonüsser" Barbara Plouze und Dale Overturf. Wir arrangierten für grössere Besetzungen und ergänzten unser Repertoire mit weiteren interessanten Liedern und Tänzen, aber auch Eigenkompositionen und Texten.

Im Frühling 2002 verliess Beat Wolf nach 25 Jahren die Gruppe, um sich ausschliesslich seinem Beruf als Instrumentenmacher zu widmen (Barockharfen: www.beatwolf.ch). Auch Fabian Müller wandte sich wieder seinem Hauptberuf als Komponist zu (www.swisscompser.ch) und Geri Bollinger wollte wieder einmal "musikalisches Neuland" betreten. Felicia Kraft und Urs Klauser fanden mit dem Schalmei-, Flöten- und Drehleierspieler Daniel Som und der Hackbrettlerin Lea Zanola ideale neue Partner. Seit Dezember 2003 gaben wir wieder Konzerte in der ganzen Schweiz mit der neuen Tritonus-Besetzung, oft zusammen mit der Sagenerzählerin Loretta Federspiel.

Im Jahr 2005 erhielten wir den Förderpreis der Kulturstiftung des Kantons Appenzell Ausserrhoden für unser CD-Projekt «ALPAN». Es folgten viele Konzerte mit dem Alpan Projekt im In- und Ausland (u.a. Internationales Musikfestival "Alpentöne" Altdorf 07, "Forum Alte Musik Zürich" 07, Spazio Culturale Svizzero di Venezia 08). Der Bassist Andreas Cincera wird 2008 festes Mitglied des Ensembles Tritonus.

 

Home Page| Tritonus | Pressestimmen | Auszeichnungen | Geschichte/Fotos | Musikerportraits | Instrumente | Alte Volksmusik in der Schweiz | Diskographie/Musikbeispiele | Konzertdaten | Kontakt | Links | English | Français | Italiano


Copyright © 2008 by "TRITONUS": Urs Klauser, CH- 9055 Bühler

Fotos: Samuel Forrer, Speicher AR

"Teufelsband": Ausschnitt aus Titelillustration "Des Tüfels Segi", Bodenseeraum 1441, Badische Landesbibliothek, Karlsruhe, Cod. Don. 113, Bl. 1b.